Tarte aux épinards, champignons de Paris et tomates cerise d'après Carole Alter Gusto

Publié le par Mathilde H.-D.

Nouvelle aventure dans l'univers de Carole Alter Gusto... Après le mémorable "Cake à la banane, noix et basilic" (cf le 7/7/2021) en sucré et le très savoureux "Gâteau au chou fleur, fromage blanc, parmegiano reggiano AOP et ciboulette, recouvert de cerneaux de noix concassés" (cf le 30/10/2020 en salé. Cette fois, c'est le cottage cheese, un fromage frais au lait caillé "so british", hyper protéiné, qui a attisé ma curiosité. Lorsque j'ai ouvert le pot, quelle ne fut pas ma surprise en constatant son aspect "granuleux, petites billes de 3 mm environ". En même temps, tout à fait normal puisque à base de lait caillé, dixit la fausse brune citadine inculte LOL... Et la pâte brisée à l'huile d'olive et vin blanc qui, à la préparation, a une texture "veloutée", très agréable, qu'on passerait des heures à caresser ou manipuler... faut vraiment que je prenne des vacances LOL... A la dégustation de la tarte, tiède, la pâte a pour moi, un gout très prononcé en vin blanc, ce qui a quelque peu gâché mon plaisir. Alors qu'à la sortie du réfrigérateur, bien froide, on ressent plutôt le côté parfumé/fruité du vin blanc (bien sûr, tout dépend du type de vin utilisé) bien plus agréable. Nous n'étions pas tous d'accord sur ce point. Il y a ceux, qui comme moi, tolère mal l'alcool et ont donc eu le même ressenti et ceux qui ont adoré ce gout prononcé, avec une tarte tiède. Je préconise donc (ce que je ferais la prochaine fois), qu'au lieu de 60 g de vin blanc, vous le remplacez par 30 g de vin blanc + 30 g de lait entier... ou carrément 60 g de lait, mais dans ce dernier cas, je ne garantis rien en terme de texture/tenue. Du point de vue texture, justement, ici, la pâte est croustillante (et elle le reste) car j'ai personnellement badigeonné le fond de tarte après la cuisson à blanc, de dorure (cf le paragraphe concerné dans le déroulé). Quant à la garniture, le cottage cheese est très doux au gout (rien à voir avec le St Morêt par exemple... je dirais assez proche de la ricotta avec toutefois, un peu plus de profondeur/longueur en bouche) qui accompagne bien les différents composants : Les épinards et champignons sont bien ressentis en bouche et la tomate donnent un coup de "peps" par son acidité : elle explose en bouche :-). Bref, si ce n'était ce "désagrément" pour moi, du vin blanc précité, ce serait, une fois de plus, un sans faute. Avec toutes les pistes que je vous ai données, concernant ladite pâte qui pourtant, sans vin blanc, à mon avis, ôterait toute sa personnalité à cette tarte, les 30 g de vin blanc + 30 g de lait me semblant la meilleure voie, vous savez ce qu'il vous reste à faire... d'autant plus qu'elle est réalisable par la plupart d'entre vous... Un voyage gustatif, très parfumé, vous attend au bout du chemin :-)... Très bon week-end... Et surtout, n'oubliez pas de garder le sourire :-) :-) :-) 

Pour une tarte de 22 cm de diamètre :-) 

Préparation : 40 minutes   Cuisson : 10 minutes à 180°C (cuisson à blanc du fond de tarte) + 40 minutes à 180°C (tarte garnie)   Réfrigération : 2 à 3h00 (pâte brisée à l'huile d'olive et vin blanc) + 1h00 (fond de tarte avant cuisson) + 1 nuit (tarte garnie cuite)   Conservation : 3 jours, au réfrigérateur

N.B. 1 : Tous les ingrédients doivent être à température ambiante. 

N.B. 2 : Pour ceux qui souhaitent la réaliser "AVEC GLUTEN", je vous donne la liste des ingrédients de Carole concernant La pâte à l'huile d'olive et au vin blanc : - 150 g de farine - 1/4 cc de poudre à lever - 1/2 cc de sel - 6 cl d'huile d'olive - 6 cl de vin blanc (ou d'eau ou un mélange des 2) -  Cf le site de Carole : altergusto.fr  

Pour la pâte brisée à l'huile d'olive et vin blanc : - 100 g de farine de maïs + 50 g de maïzena tamisées ensemble - 40 g d'huile d'olive - 20 g (=1) de jaune d'oeuf - 60 g de vin blanc (Riesling pour moi) - 1 pc de fleur de sel - 

Pour la dorure : - 1 jaune d'oeuf mélangé à 1 CS d'eau - 

Pour la garniture : - Environ 600 g de feuilles d'épinards frais (ou à défaut, surgelées ... mais ce serait dommage !) - 150 g de champignons de Paris frais - 1 échalote - 15 tomates cerises - 

Pour l'appareil : - 200 g de cottage cheese (type "Danone du Monde") - 50 g (=1) d'oeuf - sel/poivre - 

Pour la déco : - Tomates cerises allongées - 2 à 3 noisettes entières sans peau - champignons - Enfin, à vous de voir ;-) - 

LA VEILLE : 

Préparation de la pâte brisée à l'huile d'olive et vin blanc + réfrigération 2 à 3h00 : Mélangez à l'aide d'une cuillère (ou robot muni de la feuille : dans ce cas, ne pas trop travailler la pâte) l'ensemble tamisé + l'huile d'olive + le jaune d'oeuf. Puis ajoutez le vin blanc et la fleur de sel. Terminez en pétrissant à la main, juste ce qu'il faut pour obtenir une pâte homogène et formez une boule que vous déposez sur du film alimentaire. Aidez-vous de celui-ci pour former un rectangle de pâte de 1,5 cm d'épaisseur que vous enveloppez dudit film et mettez au réfrigérateur environ 2 à 3h00. 

Préparation + réfrigération 1h00 du fond de tarte : Beurrez légèrement puis chemisez de bandes de papier cuisson le bord intérieur d'un cercle de 22 cm de diamètre et 2,7 cm de haut environ. Posez ledit cercle sur une plaque recouverte de papier cuisson. Coupez le rectangle de pâte en 2. Réservez l'un au réfrigérateur pendant que vous abaissez l'autre entre 2 feuilles de papier cuisson sur une épaisseur de 2-3 mm et sur une surface permettant de détailler 3 bandes de 23 x 2,7 cm. Foncez de ces 3 bandes, le bord intérieur :-) du cercle en soudant bien les extrémités. Abaissez l'autre moitié de pâte, toujours entre 2 feuilles de papier cuisson, sur une épaisseur de 2-3 mm et sur une surface permettant de détailler un disque d'un peu moins de 22 cm de diamètre (si l'on tient compte de l'épaisseur de pâte du bord :-)) que vous déposez au fond du moule en appuyant sur le pourtour afin de bien le souder au bord. Mettez à "croûter" 1h00 au réfrigérateur. Pendant ce temps : 

Préparation de la garniture : (N.B. : Lisez d'abord TOUT le paragraphe avant de commencer :-)) Triez les feuilles d'épinards, les passer sous l'eau, les égouttez puis les coupez en grosses lanières. Faites chauffer 1 CS d'huile d'olive dans une sauteuse. Versez-y les épinards et faites cuire jusqu'à ce qu'ils soient réduits (l'aspect que vous connaissez cuit avant qu'ils soient mixés). Retirez du feu, versez dans une passoire. Avec le dos d'une cuillère, les presser afin d'ôter l'excédent d'eau. Laissez complètement refroidir. Pendant ce temps, épluchez et ciselez l'échalote. Puis nettoyez les champignons en pelant les pieds et les "chapeaux". Coupez-les en tranches de 4-5 mm. Chauffez à nouveau la sauteuse avec 1 CS d'huile d'olive. Ajoutez l' échalote ciselée. Laissez saisir 1 minute puis ajoutez les champignons et faites cuire durant une dizaine de minutes en remuant de temps en temps. Soit comme Carole, vous découpez les tomates cerises en 2 et les ajoutez pour poursuivre encore la cuisson 5 minutes et une fois cuite, vous ôtez la peau des tomates. Soit comme moi, une fois les champignons cuits (cela peut aller jusqu'à 15 minutes), retirez du feu et versez dans une passoire (avec les échalotes). Laissez s'égoutter et refroidir. Après avoir préalablement préparé un saladier rempli d'eau que vous aurez mis au réfrigérateur au moins 30 minutes - d'où le N.B. - (à moins que vous n'ayez des glaçons, dans ce cas, les ajouter à l'eau froide sans passer par la case réfrigérateur), portez à ébullition une casserole remplie d'eau. Retirez du feu. Mettez-y les tomates cerises entières. Laissez-les 1 minute. Puis transférez les tomates dans l'eau glacée. Laissez-les 1 minute. Cela permet d'ôter facilement la peau. Coupez-les en 2. Mettez dans une passoire. Laissez s'égoutter le jus et refroidir les tomates. Pendant ce temps : 

Cuisson à blanc du fond de tarte + dorure : Pendant que vous préchauffez le four à 180°C (th6), préparez puis déposez au fond du cercle, un disque de papier cuisson de 27 cm de diamètre dont vous aurez frangé le bord. Remplissez -le de haricots secs ou billes de cuisson. Enfournez et faites cuire durant 10 minutes à 180°C. A la sortie du four, posez la plaque sur une grille. Attendez 5 minutes avant d'ôter avec précaution, les billes et feuille de papier cuisson. Puis, de suite, badigeonnez le fond et le bord intérieur du mélange jaune d'oeuf + 1 CS d'eau à l'aide d'un pinceau = dorure qui séchera lors du refroidissement du fond de tarte et sert "d'isolation" contre l'humidité générée par la garniture et permet de garder un fond de tarte croustillant :-). Laissez complètement refroidir le fond de tarte avant de poursuivre....

Préparation de l'appareil : Mélangez le cottage cheese avec un oeuf. Salez, poivrez à votre convenance. De suite : 

Montage + cuisson + réfrigération 1 nuit de la tarte : Préchauffez le four à 180°C (th6). Incorporez délicatement la garniture refroidie et égouttée à l'appareil préparée ci-dessus. Versez dans le fond de tarte refroidie. Lissez le dessus. Coupez en 2 des tomates cerises allongées et disposez-les sur la garniture en forme de pétales de fleur et terminez par une noisette. Vous pouvez également décorer de chapeaux de champignons etc... Finalement, vous faites selon vos envies.... Enfournez et faites cuire durant 40 minutes environ à 180°C. A la sortie du four, posez la plaque sur une grille et laissez complètement refroidir. Puis couvrez le cercle d'un film alimentaire et mettez au réfrigérateur jusqu'au lendemain : cela permettra à la tarte de prendre "corps" et donc de plus belles découpes de parts (cf photo) mais le plus important, les arômes vont se développer... Je dis ça, je ne dis rien :-) 

LE JOUR J : 

Dégustation : C'est prêt ! Il ne vous reste plus qu'à déguster sans modération mais toujours avec délectation, cette tarte très savoureuse... Soit comme moi, dès sa sortie du réfrigérateur (cf les explications dans l'introduction), soit à température ambiante, soit en chauffant individuellement les parts prédécoupées quelques secondes au micro-ondes, si vous la préférez tiède.... 

Tarte aux épinards, champignons de Paris et tomates cerise d'après Carole Alter GustoTarte aux épinards, champignons de Paris et tomates cerise d'après Carole Alter Gusto

Publié dans Et du côté salé ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article