Gâteau coco, amandes, myrtilles d'après Yotam Ottolenghi

Publié le par Mathilde H.-D.

Cette fois ci, je n'ai pas attendu 4 ans pour réaliser une nouvelle recette de ce chef mondialement reconnu. En effet, il ne s'est passé que 6 semaines depuis le "Gâteau Fraise Rhubarbe façon crumble" (cf le 13/7/2022) même si entretemps, je m'étais lancé dans une autre expérience pour laquelle j'ai eu le même problème avec la même réflexion que celui précité... Ladite expérience ne fut finalement pas concluante d'où sa non présence. Par contre, pour celle-ci, aucun soucis puisque nous sommes en présence d'un seul appareil. Extraite du prolifique ouvrage exclusivement dédié à la pâtisserie, "SWEET" (éd. Hachette Cuisine, 2018), voilà comment il présente cette recette : <<Si on retire le mot "gâteau" de l'intitulé de cette recette, on pourrait croire à une liste de superaliments. Cela étant, pour nous, tous les aliments sont supers, surtout si on leur ajoute le mot "gâteau" devant ! (...) Facile à faire et incroyablement moelleux, ce gâteau peut se déguster à tout moment de la journée. Vous pouvez le servir en dessert encore chaud, accompagné d'une crème anglaise... Ou pour le thé, à température ambiante, sans fioritures>>. J'ai ainsi retrouvé l'enthousiasme ressentie lors de précédentes réalisations... Si ce n'est, qu'une fois de plus, un "défaut" récurrent chez Ottolenghi : une "surcharge" de sucre. Je suis ainsi passée de 250 à 150 g, ce qui est amplement suffisant, même pour les becs très sucrés... Ceci, grâce à la présence de zeste finement râpé de citron, au parfum bien présent, qui "booste" le côté sucré et apporte fraicheur et peps à ce gâteau, se mariant avec bonheur, s'il était encore besoin de le démontrer, avec le côté fruité/sucré de la myrtille. Quant à la noix de coco... euh... que dire... Nous ne l'avons pas ressenti. Ce qui, au vu de la quantité par rapport aux autres ingrédients en présence, pouvait être plus ou moins prévisible... A moins de la torréfier ? Peut-être que certains d'entre vous percevront cette petite touche. Quant à la texture, oh là là ! ... D'un moelleux, une mâche hyper agréable qui permet de bien ressentir les saveurs avec une petite touche de "croquant" légèrement torréfiée des amandes effilées. En conclusion, malgré les petites remarques, nous sommes entièrement tombés sous le charme de ce gâteau... d'où sa présence ici... Réalisable par la plupart d'entre vous... Vous savez ce qu'il vous reste à faire... Très belle semaine... Profitez bien de vos vacances, pour ceux qui ont encore cette chance... Et surtout, n'oubliez pas de garder le sourire :-) :-) :-) 

Pour un moule à charnière de 20 cm de diamètre. 

Préparation : 15 minutes   Repos : 30 minutes à 1 nuit (sucre parfumé au zeste de citron)   Cuisson : 60 à 65 minutes à 160°C (th 5-6)   Réfrigération : 1 nuit (gâteau cuit)   Conservation : 5 à 6 jours bien enveloppé dans du film alimentaire, au réfrigérateur.

N.B. 1 : Tous les ingrédients doivent être à température ambiante (sauf indication contraire)

N.B. 2 : Pour ceux qui souhaitent le réaliser AVEC GLUTEN, je vous donne la liste des ingrédients du chef concernant l'appareil à cake : - 100 g de poudre d'amande - 60 g de noix de coco râpé - 250 g (= 150 g chez moi) de sucre - 70 g de farine avec poudre à lever - 1/4 cc de sel - 4 gros oeufs - 200 g de beurre fondu refroidi - 1 + 1/2 cc d'extrait de vanille - le zeste finement râpé de 2 citrons - 200 g (= 250 g chez moi) de myrtilles fraiches (ou surgelées : dans ce cas, ne pas les décongeler) - 20 g d'amandes effilées - 

Déroulement : J-2/J-1 : Préparation du sucre parfumé au zeste de citron + repos 30 minutes (= 12h00 minimum pour moi) - J-1 : Graissage du moule + réfrigération. Préparation + cuisson + réfrigération 1 nuit du gâteau.   Jour J : Dégustation :-) :-) :-) 

Pour le graissage du moule : - 35 g de beurre très mou à 82% de M.G. mélangé à 7 g de farine de maïs ou autre farine - 

Pour l'appareil à cake : - 200 g (=4) d'oeufs - 250 g (= 150 g pour moi) de sucre - le zeste finement râpé de 2 citrons non traités (= 11 g de zeste pour moi) - 80 g d'huile de pépins de raisin ou autre huile neutre - 80 g de crème épaisse à 30% de M.G. - 1 + 1/2 cc (= 7,5 g pour moi) d'extrait naturel de vanille liquide - 100 g de poudre d'amandes + 60 g de noix de coco râpée + 35 g de farine de maïs + 35 g de maïzena + 6 g de levure chimique (type Valpiform ou La Pâtelière bio) mélangées ensemble = Masse Sèche - 200 g (= 250 g pour moi) de myrtilles fraiches ou surgelées (dans ce dernier cas, ne pas les décongeler) - 20 g d'amandes effilées -  

Préparation du sucre parfumé au zeste de citron + repos 30 minutes (d'après P. Hermé) : Dans un saladier, mélangez intimement le sucre avec le zeste finement râpé de 2 citrons jaunes non traités jusqu'à obtenir une masse humide et un peu grumeleuse. Couvrez et laissez reposer 30 minutes. (N.B. : Perso, je le fais la veille pour obtenir un sucre parfumé plus intense ... je dis ça, je ne dis rien... :-))

Graissage du moule + réfrigération : A l'aide d'un pinceau, graissez du mélange beurre + farine, le fond et le bord intérieur :-), d'un moule à charnière de 20 cm de diamètre. Perso, je chemise également le fond de papier cuisson : cela facilitera le démoulage :-). Mettez au réfrigérateur le temps de la : 

Préparation de l'appareil à cake + cuisson + réfrigération 1 nuit : Préchauffez le four à 160°C (th5-6). Dans un grand saladier, au batteur muni du fouet, blanchissez les oeufs avec le sucre parfumé préparé ci-dessus. Puis tout en continuant au batteur, versez en filet l'huile afin d'obtenir une masse bien émulsionnée (un peu comme pour une mayonnaise). Arrêtez le batteur. Ajoutez dans l'ordre, en mélangeant à chaque fois, à l'aide d'un fouet (mais sans fouetter :-)), la crème épaisse, l'extrait naturel de vanille liquide, puis, en 2 fois, la masse sèche. Enfin, incorporez délicatement, à l'aide d'une spatule/maryse, les myrtilles fraiches ou surgelées. Versez l'appareil obtenu dans le moule. Parsemez le dessus d'amandes effilées. Enfournez et faites cuire durant 60 à 65 minutes environ à 160°C. A la sortie du four, posez le moule sur une grille puis attendez 5 minutes avant de défaire la charnière mais sans ôter le bord. Laissez complètement refroidir, couvrez d'un film alimentaire et mettez au réfrigérateur 1 nuit. Cela permettra au gâteau de prendre "corps" et aux arômes de se développer :-) 

Dégustation : Sortez le gâteau du réfrigérateur environ 20 minutes avant de servir, afin qu'il soit à température ambiante. Démoulez-le sur un plat à service. Vous pouvez saupoudrer de sucre glace (pas moi)... C'est prêt ! Il ne vous reste plus qu'à déguster sans modération mais toujours avec délectation, ce savoureux et très moelleux gâteau ... Perso, je l'ai servi avec une glace à l'amande faite maison :-) :-) :-) 

Gâteau coco, amandes, myrtilles d'après Yotam Ottolenghi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article