Le cake aux fruits version Mathilde

Publié le par Mathilde H.-D.

Saviez-vous qu'un cake aux fruits confits vieux de plus de 100 ans a été retrouvé en 2016 en Antarctique, au cap Adare, dans une hutte, sur une base d'exploration datant de la fin du XIXe siècle ? Il y aurait été laissé par l'explorateur anglais Robert Falcon Scott, lors d'une expédition qui dura entre 1910 et 1913, dans une boite métallique, bien emballé dans du papier. Le gâteau était absolument intact et semblait parfaitement comestible (cela sous-entend qu'ils n'y ont pas goûté LOL)...En anglais, un cake, c'est d'abord un <<gâteau>>. En français, c'est un cake et rien d'autre : <<Voilà un glissement de sens amusant qui remonterait au XIXe siècle, époque riche  en emprunts de toutes sortes pour la pâtisserie française. L'homme par qui le cake est arrivé en France serait un pâtissier-glacier parisien du nom de Michel. L'ingénieux artisan aurait puisé son inspiration en Ecosse, à Dundee, lieu de naissance du "Dundee Cake" et de la marmelade d'orange>>... Dundee Cake dont je me suis moi-même inspirée ici, ainsi que d'autres cakes et plus précisément celui décrit par Edda Onorato sur son blog : undejeunerdesoleil.fr, une recette de Gérard Mulot et son secret : la préparation de la pâte en 2 fois. Une moitié d'appareil que vous réalisez la veille et que vous mettez au réfrigérateur 1 nuit et le deuxième appareil, que vous préparez le jour même avant de mélanger les 2 ...J'ignore si c'est ce qui a permis d'obtenir cette texture encore plus moelleuse que pour "Le cake aux fruits super-moelleux" de Christophe Felder (cf le 14/3/2018)...ou une répartition au top des fruits dans tout l'appareil comme le montre la photo. Celui de C. Felder nous avait enchanté. Ma version (car je n'ai pas repris tout à fait la même liste d'ingrédients que chez E. Onorato) a été largement plébiscitée autant pour son goût (le zeste d'orange et l'imbibage au rhum :-) que pour sa texture hyper moelleuse et agréable en bouche. Réalisable par la plupart d'entre vous si vous suivez les étapes et explications... Vous savez ce qu'il vous reste à faire... Je pense pouvoir m'avancer en disant que vous ne serez pas déçus par ce voyage gustatif :-) Très belle semaine et n'oubliez pas de garder le sourire même derrière le masque :-) :-) :-) 

Pour 1 moule à cake de 20 x 8 x 8 cm.

Préparation : 25 minutes   Macération des fruits confits et fruits secs : 1h00 (pour une moitié) + 1 nuit (pour l'autre moitié)   Cuisson : 35 minutes à 160°C + 25 minutes à 140°C   Repos : 1 nuit au réfrigérateur (cake cuit et imbibé)   Conservation : 7 à 10 jours bien enveloppé dans du film alimentaire, au réfrigérateur. A sortir 30 minutes avant dégustation :-) 

N.B. 1 : Tous les ingrédients doivent être à température ambiante et il est conseillé de sortir le beurre au moins 2h00 avant du réfrigérateur afin qu'il ait le temps de bien ramollir.

N.B. 2 : Comme c'est une recette personnelle, pas d'équivalence. Mais vous pouvez reprendre la liste des ingrédients d'Edda Onorato sur son blog : undejeunerdesoleil.fr sous l'intitulé : "Cake aux raisins, fruits confits et cerises de Gérard Mulot (et son secret)". 

N.B. 3 : Si vous ne souhaitez pas utiliser d'alcool, vous pouvez faire macérer les fruits dans de l'eau + de l'extrait de vanille liquide par exemple... Puis imbiber le cake d'un sirop où vous remplacez le rhum par du jus d'orange..... A vous de faire preuve d'imagination :-) 

Déroulement : J-2 : Macération 1h00 d'une moitié des fruits secs ou confits. Macération + réfrigération 1 nuit de l'autre moitié des fruits secs ou confits. Préparation + réfrigération 1 nuit du premier appareil à cake.   J-1 : Graissage du moule + réfrigération. Préparation du deuxième appareil à cake. Assemblage des 2 appareils + cuisson du cake obtenu. Préparation du sirop d'imbibage. Imbibage du cake + repos 1 nuit au réfrigérateur.   Jour J : Dégustation :-) :-) :-)  

Pour les fruits secs et fruits confits : - 140 g de raisins secs (de corinthe, de smyrne) - 80 g de différents fruits confits (écorces d'orange, melon, abricots, poires...= mélange de chez "Cruzilles" pour moi) - 80 g de cerises confites - 2 CS de rhum + QS d'eau - 

Pour le premier appareil à cake (la veille) : - 50 g de beurre mou à 82% de M.G. - 50 g de sucre glace - le zeste finement râpé d'une orange non traitée (= 10 g pour moi) - 50 g (=1) d'oeuf battu - 30 g de farine de maïs + 30 g de maïzena + 25 g de poudre d'amandes + 2 g de levure chimique (type Valpiform ou La Pâtelière bio) tamisées ensemble - la moitié des fruits secs et confits macérés et égouttés - 

Pour le deuxième appareil (le lendemain) : - 50 g de beurre mou à 82% de M.G. - 50 g de sucre glace - 50 g (=1) d'oeuf battu - 25 g de farine de maïs + 25 g de maïzena + 30 g de poudre d'amandes + 2 g de levure chimique (type Valpiform ou La Pâtelière bio) tamisées ensemble - le restant des fruits secs et confits macérés et égouttés - 

Pour le graissage du moule (d'après Christophe michalak) : - 30 g de beurre pommade à 82% de M.G. + 6 g de farine sans gluten mélangés ensemble - 

Pour le sirop d'imbibage : - 50 g d'eau - 30 g de sucre - 20 g de rhum brun - 

Préparation des fruits secs et fruits confits + macération 1h00 ou 1 nuit : Détaillez les cerises confites en 4 quartiers. Mettez les fruits dans un bol. Ajoutez le rhum + l'eau ( = quantité à ajuster afin de recouvrir les fruits). Laissez macérer 1h00. Puis prélevez la moitié des fruits  et laissez-les s'égoutter. Laissez macérer le restant dans le mélange rhum/eau dans le bol, que vous couvrez et mettez au réfrigérateur jusqu'au lendemain. 

Préparation du premier appareil à cake + réfrigération 1 nuit : Mélangez intimement le zeste finement râpé d'orange non traitée avec le sucre glace jusqu'à obtenir une masse humide et un peu grumeleuse. Dans un saladier, travaillez le beurre mou avec le dos d'une cuillère jusqu'à obtenir la consistance molle et grasse d'une pommade. Intégrez le sucre glace parfumé au zeste et mélangez à la cuillère jusqu'à obtenir une masse bien crémeuse. Puis ajoutez dans l'ordre, en mélangeant à chaque fois, toujours à la cuillère ou spatule/maryse, la moitié de l'ensemble tamisé (farine/maïzena/poudre d'amandes/levure), l'oeuf battu, le restant de l'ensemble tamisé et enfin, les fruits secs ou confits égouttés. Couvrez et mettez au réfrigérateur 1 nuit. N.B. : cet appareil n'est à sortir du réfrigérateur qu'au dernier moment, lors du mélange avec le second appareil. 

Graissage du moule + réfrigération : A l'aide d'un pinceau, graissez du mélange beurre + farine, le fond + les bords intérieurs :-) du moule. Perso, je chemise également le fond d'un rectangle de papier cuisson : cela facilitera le démoulage :-). Mettez celui-ci au réfrigérateur le temps de la

Préparation du second appareil à cake (le lendemain donc :-)) : Mettez à s'égoutter, les fruits secs et confits qui ont macérés toute la nuit :-).  Dans un saladier, travaillez le beurre mou avec le dos d'une cuillère jusqu'à obtenir la consistance molle et grasse d'une pommade. Intégrez le sucre glace et mélangez à la cuillère jusqu'à obtenir une masse bien crémeuse. Puis ajoutez dans l'ordre, en mélangeant à chaque fois, toujours à la cuillère ou spatule/maryse, la moitié de l'ensemble tamisé, l'oeuf battu, le restant de l'ensemble tamisé et enfin, les fruits secs et confits égouttés. De suite : 

Fin de préparation de l'appareil à cake + cuisson : Préchauffez le four à 160°C (th5-6). Sortez le premier appareil du réfrigérateur et ajoutez-le en 3 fois au second appareil, en mélangeant bien, à chaque fois,  à l'aide d'une cuillère ou spatule/maryse. Versez l'appareil obtenu dans le moule à cake. Enfournez et faites cuire à 160°C durant 35 minutes. Lorsque le centre commence à gonfler (vers la 20-25 ième minute), l'entailler à l'aide d'un couteau sur toute la longueur et sur 1 cm de profondeur environ. Vous constaterez que le cake n'est pas cuit et même plutôt crémeux à cet endroit. Ce geste permet par la suite au cake de s'ouvrir et de finir sa cuisson de façon homogène. A la 35 ième minute, abaissez la température à 140°C (th4-5) et poursuivez la cuisson durant 25 minutes environ. A la sortie du four, posez le moule sur une grille et laissez complètement refroidir le cake sans le démouler.

Préparation du sirop d'imbibage : Portez à grosse ébullition, l'eau + le sucre (au micro-ondes, dans un ramequin pour ma part, étant donnée les faibles quantités) en remuant de temps en temps afin que le sucre se dissout correctement. Retirez du micro-ondes et ajoutez le rhum. Mélangez bien. De suite : 

Imbibage + repos du cake 1 nuit au réfrigérateur : Démoulez le cake sur du film alimentaire. A l'aide d'un pinceau, imbibez généreusement de ce sirop chaud, les côtés, le dessous puis le dessus du cake refroidi. Enveloppez-le dudit film alimentaire et laissez-le reposer jusqu'au lendemain (12h00 ou 24h00, c'est encore mieux :-)) au réfrigérateur : cela permettra aux arômes de se développer :-) :-) :-) 

Dégustation : Sortez-le 30 minutes avant, du réfrigérateur. C'est prêt ! Il ne vous reste plus qu'à déguster sans modération mais toujours avec délectation ce cake à la texture hyper moelleuse et dont les arômes vont se développer de plus en plus au fil des jours :-) :-) :-) 

Le cake aux fruits version Mathilde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article