Cake Framboises Noisettes d'après Maëlig Georgelin

Publié le par Mathilde H.-D.

Nouvelle aventure du côté de la Bretagne, à la rencontre d'un jeune et talentueux pâtissier que je ne connaissais que de nom. Né en 1983 à Lorient, tout petit, les parfums des gâteaux vont titiller sa curiosité et sa gourmandise : <<Dès 2 ans, j'étais dans les casseroles de ma grand-mère et j'ai toujours fait de la pâtisserie avec ma mère>>. Quand à 16 ans, il annonce à ses parents qu'il veut être pâtissier, ceux-ci l'encouragent à condition que ce soit dans l'élite...et il les a pris au mot. En 2001, il sort Major de sa promotion en CAP-BEP Pâtisserie ainsi qu'en 2002, lors de son CAP  Chocolatier. Puis il entreprend un long périple gastronomique de 10 ans, entre Quimper, Quiberon, Bastia, Courchevel, Londres, St Barth ou encore Genève, ponctué d'expériences auprès de Grands Chefs étoilés ou de Meilleur Ouvrier de France ainsi que de trophées tel l'Awards de dégustation à Londres en 2007 ou le 1er Prix de la Pièce Artistique en sucre Bijou à Genève en 2008. En Mars 2009, il ouvre avec sa soeur Emeline sa première boutique à Etel dans le Morbihan, dont le nom "Au Petit Prince" est la traduction de son prénom en breton. <<Il y propose des créations colorées et innovantes, aux saveurs originales inspirées de ses voyages>>. En février 2010, il obtient le label Maison de Qualité et entre dans le Club Gastronomique Prosper Montagné. En octobre 2010, toujours à Etel, il crée l' "Atelier du Petit Prince", une école de pâtisserie pour particuliers. Grâce à son équipe d'une dizaine de jeunes passionnés, motivés, dynamiques et ambitieux, il fait son entrée dès septembre 2012, dans la prestigieuse Association des Relais Desserts  International dont j'ai déjà parlé. En Juin 2013, il est vainqueur des Trophées de l'Innovation pour la création de desserts et de confiseries sans sucre et sans allergènes et dans la lancée, il ouvre sa deuxième boutique à Baud ainsi qu'une boutique en ligne, suivie en Juillet 2014, d'une troisième à Auray. En septembre 2014, il obtient le label EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant) et en octobre 2016, il sort son premier livre inspiré des cours données dans son école à Etel : "Mes Ateliers de Pâtisserie" (éd. Chocolats et Macarons). Très à l'aise devant un public ou dans les médias, il aime échanger et transmettre son savoir lors de démonstrations mais également lors de formations à l'Ecole Nationale Supérieure de la Pâtisserie d'Yssingeaux. Et dans la lignée, il a organisé en 2016, sa première édition du Grand Concours de Pâtisserie Amateur à Auray ainsi qu'une seconde qui a eu beaucoup de succès en 2017. La troisième édition quant à elle, aura lieu le 6 octobre 2018, toujours à Auray et toujours en présence de Mercotte.  Enfin, en juillet 2017, il a ouvert une quatrième boutique à Carnac-Plage...Voilà un bref résumé de sa bio. Le gâteau dont il est question aujourd'hui se trouve sur le site des Relais Desserts. Que dire si ce n'est que la texture du cake financier est moelleuse à souhait, au bon goût de noisettes qui se marie à merveille avec les framboises qui, avec la cuisson, délivre une saveur encore plus fruitée. C'est simple, efficace, maitrisé. Comme quoi, il suffit de peu pour obtenir un cake hyper gourmand et léger. Simple à réaliser, l'important étant de respecter les temps de repos pour obtenir un résultat optimal. Vous savez ce qu'il vous reste à faire...Vous ne pourrez qu'être séduit par ce cake léger, fruité, gourmand et au visuel élégant comme il se doit pour un "petit Prince" :-) :-) :-) 

Pour 1 cake de 20 x 8 cm.

Préparation : 20 minutes     Réfrigération : 1 nuit (appareil à cake) + 12h00 (cake cuit)    Cuisson : 20 minutes à 180°C  + 30 minutes à 160°C    Conservation : 3 à 4 jours au réfrigérateur, bien enveloppé dans du film alimentaire. 

N.B. : Tous les ingrédients doivent être à température ambiante et il est conseillé de sortir les blancs d'oeufs au moins 2h00 avant du réfrigérateur afin qu'ils soient bien tempérés.

Déroulement : J-2 : Préparation de l'appareil à cake + repos 1 nuit au réfrigérateur. J-1 : Garnissage (framboises) + cuisson du cake. Réfrigération 12h00.  Jour J : Finition. Dégustation :-) :-) :-) 

Les changements de "avec" vers "sans" gluten : -55 g de farine T55 = 35 g de farine de maïs (ou de riz) + 20 g de maïzena - 130 g de sucre glace + 15 g de miel = 120 g de sucre glace + 20 g de miel - 75 g de beurre doux fondu = 60 g d'huile - 

Pour l'appareil à cake financier : - 120 g de sucre glace + 35 g de farine de maïs (ou de riz) + 20 g de maïzena + 2 g de levure chimique (type Valpiform ou La Pâtelière bio) tamisés ensemble - 55 g de poudre de noisettes torréfiées - 60 g d'huile de pépins de raisin (ou de noisettes de très bonne qualité) - 20 g de miel d'acacia - 125 g (=4) de blancs d'oeufs tempérés - 80 g de framboises fraiches (ou à défaut, décongelées) - QS de beurre pommade + QS de farine de riz pour le moule - 

Pour la finition : - 3 framboises - 3 noisettes poudrées d'or - 10 à 15 g de sucre glace pour décor (type Codineige) - 

Préparation de l'appareil à cake financier : Dans le bol du robot, versez l'ensemble tamisé sucre glace + farine + maïzena + levure. Ajoutez la poudre de noisettes puis l'huile et le miel et enfin, les blancs tempérés. Mélangez le tout à la feuille durant 2-3 minutes jusqu'à obtenir un appareil homogène et bien émulsionné (N.B. : Il est normal que la pâte soit plutôt liquide. N'ajoutez ni farine, ni poudre). A l'aide d'un pinceau, badigeonnez l'intérieur :-) du moule à cake de beurre pommade. Farinez puis retournez le moule pour en retirez l'excédent. Versez-y l'appareil à cake. Couvrez et mettez au réfrigérateur 1 nuit.

Cuisson + repos du cake : Préchauffez le four à 180°C (th6). Pendant ce temps, déposez les framboises sur toute la surface du dessus. Enfournez et faites cuire durant 20 minutes à 180°C puis abaissez la température à 160°C (th5-6) et poursuivez encore la cuisson durant 30 minutes. Lorsque le centre du cake commence à gonfler (environ 15 à 20 minutes avant la fin de la cuisson), l'entaillez à l'aide d'un couteau sur toute la longueur et sur environ 1 cm de profondeur (N.B. : Il est possible qu'à ce moment-là, la cake "s'effondre" car la pâte n'est pas cuite au milieu et cela permet par la suite au cake de s'ouvrir et de finir sa cuisson de façon homogène). A la sortie du four, posez le moule sur une grille et laissez complètement refroidir avant de démouler. Enveloppez le cake dans du film alimentaire et laissez-le reposer au réfrigérateur jusqu'au lendemain : cela permet aux arômes de se développer :-) 

Finition : Saupoudrez de sucre glace de part et d'autre, sur toute la longueur du cake (cf photo). Décorez de 3 framboises fraiches + 3 noisettes dorées. C'est prêt ! Ne vous reste plus qu'à déguster sans modération mais toujours avec délectation ce cake gourmand, léger et fruité :-) :-) :-) 

Cake Framboises Noisettes d'après Maëlig GeorgelinCake Framboises Noisettes d'après Maëlig Georgelin
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article