"Lamala", Agneau de Pâques Alsacien

Publié le par Mathilde H.-D.

Le "Oschterlamala", qui signifie "petit agneau de Pâques", est un gâteau typiquement alsacien que l'on partage traditionnellement lors du petit déjeuner de Pâques. On en trouve la trace dès 1519, dans la correspondance du théologien catholique Thomas Murner. Il rapporte que cette tradition veut que le fiancé offre un agneau pascal à sa promise en symbole d'amour ou encore, que les enfants reçoivent également un Lamala au retour de la messe de Pâques. Ce délice riche en oeufs, permettait aux ménagères et aux boulangers d'écouler le stock accumulé durant la période de Carême pendant laquelle leur consommation était interdite. L'agneau, saupoudré de sucre glace, était décoré d'un étendard en papier de soie aux couleurs du Vatican (jaune et blanc) ou de l'Alsace (rouge et blanc). Cette recette, d'une extrème facilité, est prévue pour 1 lamala et 4 "muffins".   Préparation: 10 minutes     Cuisson : 35 minutes à 150° (Th5)

Ingrédients- 80 g de farine de maïs - 80 g de maïzena - 1 cc de bicarbonate alimentaire - 4 jaunes d'oeufs - 4 blancs d'oeufs - 1 cs de jus de citron - 100 g de sucre - 3 sachets de sucre vanillé - beurre en pommade pour le moule - sucre glace -

Préparation : -Beurrer soigneusement les moules (surtout au niveau des oreilles!)

-Préchauffer le four à 150° (th5)

-Battre les jaunes d'oeufs , le sucre et le sucre vanillé afin d'obtenir une masse mousseuse et blanchâtre. Ajouter le jus de citron puis le mélange préalablement tamisé farine + maïzena + bicarbonate. Veillez à ce qu'il ne reste pas de grumeaux.

-Battre les blancs en neige fermes et les incorporer délicatement, en 3 fois, au mélange précédent. Verser la pâte dans les moules, à 1 cm du bord, car la génoise gonfle à la cuisson. Cuire 35 minutes à 150°. Ils sont bons quand le dessus est bien gonflé et doré et que la pointe du couteau ressort sèche. Laisser refroidir avant de démouler délicatement. Saupoudrer de sucre glace avant de servir.

"Lamala", Agneau de Pâques Alsacien
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article